Qui êtes-vous ?

Ma photo

Nouvelle bloggueuse culinaire. .. je me lance dans cette nouvelle aventure par défi car j'aime me surpasser en cuisine et aussi poussée par toutes les personnes qui m'entoure ou que je rencontre ! 
Ma tribu a été l'outil déclencheur pour me booster dans cette nouvelle  voie, grâce à leurs diverses demandes farfelues , leurs encouragements, leurs compliments et ceux de leurs copains : "hé tu peux dire à ta maman que je vienne manger chez toi! " .... Les félicitations de mes proches. ....me voici me voilà avec mes épices (je suis hyper fan), mes idées,  mes folies et..... pour la suite faudra me suivre ici !
Je vous réserve pleins de surprises. ...

samedi 4 mars 2017

Entremet gourmand mousse marron et choco

Depuis que j'ai mis le nez dans mes pots de Créme de marrons IMBERT, je vois la vie en marron ;-) euh... sauf ma balance elle devient toute rouge!!!!ALERTE AUX MARRONS!!!! Bon la gourmandise c'est mon pêcher mignon et j'aime faire plaisir aux gens qui m'entoure alors quoi de mieux qu'un petit entremet hyper rapide (ça c'est mon critére principal quand je cuisine!) hyper gourmand (critére n°2 il faut sentir les saveurs) hyper... STOP halte à la gourmandise! Bon je ne résiste pas une minute à l'appel de la créme de marron et du chocolat alors j'ai décidé d'associer ces 2 derniers dans un petit entremet improvisé à ma façon (Ah ça c'était le critére n°3 !!!!) Marrons et chocolat il est temps de vous rendre sur mon petit plan de travail y à du boulot!






   Nombre de personnes  :  9 personnes 
Difficulté :  juste de la concentration
Temps de préparation : 20 min (NON STOP) 
Ingrédients :  



Base croustillant palet breton :

1 paquet de palets breton
45 g beurre demi sel

Mousse aux marrons

160 g lait
40 g crème liquide
1 jaune d'oeuf
25 g sucre poudre
25 g maïzena
250 g crème de marron
4.5 gélatine en poudre
165 g + 20 g crème fleurette (ou entière)

Croustillant Praliné :

1 paquet de gavotte 
70 g parliné Valrhona (le top)
100 g chocolat noir à dessert

Mousse au chocolat :

  56 g lait 
  56 g crème liquide entière  
  200 g Chocolat 70%  
  200 g crème liquide entière
  1 jaune d’œuf 
  11 g sucre

Glaçage miroir :

137.5 g eau
176.5 g  sucre
60g cacao poudre non sucré
117.5 g créme fleurette (ou entière)
3 feuilles de gélatine 




                 Préparation: 

Si on veut être organisée au top ...on lit bien la recette avant de "maman tambouille" pour s'imprégner des étapes, on se concentre un grand coup et en avant l'entremet...

On commence par la base croustillante praliné :
On concasse ces palets bretons dans un petit saladier puis on y ajoute le beurre fondu on mélange bien le tout et on verse cette préparation dans son cercle à pâtisserie(chez moi ce sont des carrés vous le savez!) sous lequel on aura pris soin de mettre une feuille de papier sulfu, on étale bien à l aide d'une corne et on le dépose gentiment dans le congel.




La mousse aux marrons : 

On commence par réaliser une crème anglaise...Dans un petit récipient on mélange le jaune, le sucre et la maïzena.
Dans une petite casserole on fait chauffer le lait et les 40 g de crème fleurette dés que ça commence à bouillir on verse sur le mélange jaune / sucre on remue avec la cuillère magique et on reverse le tout dans la casserole jusqu'à ce que le mélange épaississe. On verse cette préparation dans un petit saladier ou autre et on filme direction le frigo.

Une fois que cette dernière est bien froide, on la mélange à la crème de marron .Faire bouillir 20 g de crème et y incorporer la gélatine en poudre réhydratée dans 5 fois son volume d'eau froide. Fouetter à vitesse maximum quelques instants.

Monter alors les 165 g de crème en chantilly et y  incorporer le mélange précèdent délicatement à la maryse.

Verser alors cette préparation sur la base de croustillant sablé breton j'y ajouter des touches très gourmandes de crème de marron pour ne pas qu'elle traîne dans mon frigo et que je tombe dans le pot!!! Réserver à nouveau au congel.




Prochaine étape le croustillant praliné : (que j'ai fait pendant que la crème anglaise refroidissait... et oui pas de perte de temps je tiens à mes 25 min de préparation, vaisselle comprise car je travaille toujours de façon organisée!!!)
Dans un bol on fait fondre le praliné et le chocolat concassé en morceaux on y ajoute les gavottes concassées, on mélange bien et on étale cette préparation entre 2 feuilles de papier sulfurisé et vous l'aurez deviné et met cette belle couche ou??? dans notre ami le congel le temps de réaliser la mousse au choc'



Pour finir la dernière couche : la mousse au chocolat :
Dans une petite casserole on fait chauffer les 56 g de lait et de 56 g de crème. Dans un bol on fouette le jaune avec les 11 g de sucre puis on verse le lait/crème tiédi, on mélange bien puis on remet sur le feu et très rapidement ça va épaissir, on verse ensuite ce mélange sur le chocolat préalablement concassé dans un saladier et on obtient une belle ganache.
On monte 200 g de crème en chantilly et on y incorpore notre ganache refroidie. 

Il nous reste donc à ressortir la plaque de croustillant praliné et la découper à la taille du carré à pâtisserie puis de l'insérer sur la mousse aux marrons... Vous connaissez ma philosophie... pas de gaspillage, vive le recyclage! Donc tout le restant de croustillant praliné à été concassé en morceaux pour finir ou??? Dans ma mousse bien sur!!!!

On verse donc  notre mousse sur la couche de croustillant praliné et on remet ce beau Mr entremet au congel en attend que son délicat glaçage miroir chocolat vienne se déposer dessus!




***A ce stade là je vous autorise la pause légale obligatoire ;-), pour faire un brin de vaisselle pour celle qui n'arrive pas à la gérer au fur et à mesure ***

Quelque heures avant dégustation ...

On prépare son glaçage miroir (hip hip mon moment préféré!!!)

Dans une casserole mettre le cacao + sucre + eau bien mélanger et faire chauffer.

Faire ramollir la gélatine et bien l'essorer. 

Faire bouillir la crème et dés qu'elle boue ajouter hors du feu la gélatine bien mélanger à l'aide d'une cuillère magique et verser ce mélange dans la casserole de cacao. Mixer un petit coup et réserver au frais, le glaçage s'utilise à 25° !!!!

Dressage :

Démouler délicatement du carré l'entremet sur une grille préalablement posée sur un plat (pour récupérer le surplus de glaçage!), vérifier la température du glaçage à l'aide d'un thermosonde et verse le glaçage dessus, rectifier au besoin sur les côtés... ou masquer avec des gavottes concassées ;-)
Puis laisser libre cours à votre imagination pour le reste de la déco ;-)






Après toutes ces étapes de pâtissage intenses voici une belle récompense pour ma "mini nénette" l'occasion de souffler ces 9 bougies avec son papy nés tous deux à 2 jours d'écart!  La gourmandise était de mise,... vivement l'été pour manger des entremets un peu plus léger avec de bons fruits de saisons!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire